Solutions
previous

Politique

Notre politique

Signataire du Global Compact, Séché Environnement a inscrit son développement dans une démarche de responsabilité sociétale, déclinée dans sa Charte de développement durable et sa politique QSSE.
Porté par cette ambition, Séché Environnement a développé une politique ressources humaines qui met les hommes et les femmes au coeur de l’entreprise. La communauté des collaborateurs est reliée par des valeurs de professionnalisme, d’excellence, de transparence, et d’intime conviction de participer au quotidien au bien-être collectif.

Mettre les femmes et les hommes au coeur de l'entreprise

La volonté d’amélioration continue et la recherche d’excellence reposent sur les compétences et l’expertise des collaborateurs de Séché Environnement.
Chacun des 2508 salariés partage cette ambition commune, et apporte tout son savoir-faire pour atteindre les objectifs du Groupe. Les Codes de comportement et d’actions, distribués à l’ensemble du personnel, permettent à chacun de disposer d’un guide pour l’exercice au quotidien de son métier.
L’autonomie est encouragée, permettant ainsi à chacun de déployer pleinement ses capacités et gagner en responsabilité. De même, la mobilité entre sites, ou pour des missions à l’international.

Développer le capital humain

La formation continue est un levier majeur en contribuant au développement des pratiques professionnelles, à la transmission des savoirs nécessaires à l’exercice des métiers et à l’émergence d’expertises.
Les métiers des déchets étant en constante évolution, Séché Environnement est fortement engagé dans une politique de formation continue de ses collaborateurs qui intègre les besoins collectifs, au travers des adaptations des équipes et des hommes aux métiers émergents, mais également les besoins individuels en identifiant les demandes spécifiques.
Cette culture d’entreprise, catalyseur de compétences, permet au Groupe d’atteindre ses objectifs.

32 300

Heures
de formations

86%

Accord sur l'égalité
Professionnelle

95%

Accord Gestion
Prévisionnelle des
Emplois et Compétences

emploi-femme

12,2

Années
d'ancienneté
en moyenne

43,3

Âge moyen
des salariés

Privilégier la diversité

Egalité hommes-femmes dans l’accès à l’emploi, équilibre générationnel, attitude proactive face au handicap, Séché Environnement s’est engagé, sur l’ensemble de ses stuctures, à développer des plans d’actions destinés à favoriser la diversité des hommes et des femmes qui sont la richesse de l’entreprise
En 2012, le Groupe a signé un conventionnement avec l’Agefiph en vue de déployer un panel d’actions sur tous les sites pour recruter, à terme, des travailleurs handicapés, et maintenir dans l’emploi les personnels en situation de handicap

Dialogue social

L’amélioration des performances individuelles et collectives nécessite une forte implication de l’ensemble du personnel, son adhésion aux objectifs de l’entreprise, et le partage des valeurs. Au sein de chaque entité du Groupe, le dialogue social est privilégié, et prend des formes variées, institutionnelles avec les partenaires sociaux, ou individuelles par des actions de communication plus ciblées sur la connaissance du métier, de la vie de l’entreprise ou d’engagements en faveur du développement durable.

2508

Employés dans le Monde

Garantir des conditions de travail de qualité

Séché Environnement développe, sur tous ses sites, des politiques de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Le Groupe fut l’un des premiers à obtenir la certification OHSAS 18001 (management de la santé et de la sécurité au travail), dès 2003, sur ses sites Séché Eco-Industries(53) et Drimm (82). Cette démarche a ensuite été étendue à la majorité des sites. Portée par les managers et l’ensemble des collaborateurs, le développement de cette culture santé sécurité, formalisé dans la Charte QSSE, a permis le déploiement de plans d’actions basés sur :

  • la formation de chacun à la bonne appréhension du risque au sens le plus large
  • l’optimisation des outils et de l’organisation du travail
  • la constitution de groupes de travail afin de mener des réflexions communes pour en parfaire la connaissance