Solutions
previous

Retour aux Actualités

Trédi Salaise et le GIE OSIRIS unis en faveur d’une économie circulaire

26/11/2018

#écocirculaire #écologieindustrielle

En Isère, Trédi Salaise-sur-Sanne et le GIE OSIRIS Roussillon vont développer, au cours des prochains mois, une solution d’écologie industrielle d’envergure avec le déploiement d’un nouveau réseau de chaleur qui permettra de réduire significativement la consommation d’énergie fossile de la première plateforme chimique de France.
Facteur de compétitivité du territoire, la chaleur, produite en valorisant l’énergie thermique dégagée par Trédi lors des activités de traitement des déchets, sera distribuée aux entreprises de la plate-forme.
Cette solution d’économie circulaire permettra un gain carbone annuel d'environ 120 000 tonnes éq CO2, soit la consommation annuelle de près de 80 000 ménages.

Le mercredi 28 novembre, à l’occasion du Salon Pollutec, Trédi Salaise et le GIE Osiris ont formalisé leur engagement en faveur d’une économie plus circulaire, avec la signature d’un contrat de valorisation de la chaleur fatale produite par Trédi Salaise au bénéfice du GIE OSIRIS pour une durée de 15 ans.
A l’horizon juin 2020, c’est une nouvelle ressource énergétique de proximité qui sera proposée aux entreprises, et qui viendra en substitution d’énergies fossiles. Le gain carbone annuel, à l’échelle de la plateforme, sera d’environ 120 000 tonnes/an éq CO2, soit l’équivalent de la consommation de 80 000 ménages européens*.
En optimisant ses procédés, Trédi va ainsi augmenter de manière significative sa contribution pour une utilisation efficiente des ressources énergétiques, en triplant les volumes de vapeur livrés au GIE (soit 400 000 tonnes annuelles supplémentaires).

Partenaires de longue date, Trédi et le GIE OSIRIS sont engagés depuis de nombreuses années dans une recherche d’optimisation des échanges de flux de matières, d’énergie et de services selon les principes de l’écologie industrielle.
Implanté sur la Zone Industrielle INSPIRA, Trédi Salaise fournit déjà au GIE OSIRIS une partie de la vapeur produite par ses installations, vapeur produite en valorisant l’énergie thermique dégagée lors des activités de traitement thermique des déchets industriels dangereux.

Avec ce nouveau réseau de chaleur, le Groupement d’Intérêt Economique OSIRIS poursuit sa démarche et ses actions en faveur d’une Transition Energétique, au bénéfice des entreprises implantées sur la plate-forme. Cette démarche s’est engagée en 2014, avec la mise en service d’une centrale de production de chaleur issue de la biomasse.
 
Accompagnés par la société de conseil en stratégie, ENEA Consulting, ce nouveau réseau de chaleur est soutenu par l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME).

**1,5 t CO2/an sont émises par la consommation électrique d’un ménage européen pour l’éclairage, le chauffage et la consommation des appareils électriques, les principales émissions des bâtiments.

 

Contact : Alexandra Balloré - Responsable Communication Trédi Salaise sur Sanne - 06 25 48 83 98 - a.ballore@tredi.groupe-seche.com