Solutions

Traitement des déchets

Gérer et traiter les déchets en toute sécurité

Le traitement des déchets dangereux, souvent non valorisables, appelle des solutions à haute technicité. Traitement physico-chimique, traitement thermique, stockage, pour chaque typologie de déchet Séché Environnement, et sa filiale Trédi, ont développé des solutions adaptées.

D'autre part, le développement de filières de valorisation des déchets non dangereux permet de réduire la fraction de déchets ultimes, cependant tous les déchets ne peuvent encore être valorisés. Pour ces déchets, leur prise en charge doit être réalisée dans des conditions garantissant leur maitrise sur les plans environnemental et sanitaire. Ce sont les métiers du stockage des déchets pour lesquels Séché Environnement a développé une expertise unique.

 

Traitement physico-chimique des déchets dangereux

Le traitement physico-chimique apporte une réponse pour la gestion de la dangerosité des déchets dangereux liquides, le plus souvent à forte composante minérale, contaminés par des métaux lourds, cyanures, hydrocarbures, ...

Les traitements sont fonction de la nature du déchet : traitement des effluents sur des résines échangeuses d’ions, neutralisation des pH extrêmes (acides-bases), cassage des émulsions huileuses par centrifugation, traitement biologique, etc. En fonction de la nature du déchet, certains éléments peuvent ensuite, après traitement, faire l’objet d’une valorisation matière (ex : valorisation du brome).

Des procédés dédiés peuvent également être développés par les services R&D internes à Séché, afin d’accompagner les industriels dans leurs démarches de progrès.

Stockage des Déchets non dangereux non valorisables

Venant en aval des filières de valorisation les métiers du stockage des déchets restent, par essence, des éléments nécessaires dans une stratégie globale déchets.

Filière d’excellence du Groupe, Séché dispose d’un savoir-faire unique sur ces métiers, construit autour d’axes forts : excellence environnementale, anticipation réglementaire, et intégration au coeur des écosystèmes. Depuis plus de 30 ans Séché Environnement démontre que concilier des activités de stockage et préservation de la biodiversité n'est pas antinomique, mais bien au contraire ils se renforcent mutuellement.

Le traitement par stockage de la fraction non valorisable des déchets permet de les isoler totalement du milieu naturel, grâce à l’aménagement d’alvéoles dédiées, sécurisées, et faisant l’objet de contrôles qualité réalisés par des spécialistes. Des suivis de la qualité des eaux mais aussi de l’air permettent de confirmer l’efficacité des techniques déployées. En complément, des réseaux sont spécifiquement déployés, pour gérer les effluents naturellement produits par les déchets.

Les sites Séché Environnement sont développés au sein de Pôles où la biodiversité est intégrée en composante majeure. Des naturalistes accompagnent les services exploitation, afin de définir les mesures les plus favorables à une cohabitation harmonieuse avec la biodiversité locale. Des suivis quantifiés des espèces, réalisés sur les différents sites, attestent également de l’absence d’impact des activités sur le milieu naturel.

Tous les sites de stockage de Séché ont vu leur engagement en faveur de la biodiversité reconnu avec l’obtention de la certification biodiversité délivrée par Ecocert.

Stockage des Déchets Dangereux

L’amélioration des techniques de recyclage, en extrayant tout le potentiel contenu dans les déchets, tend à complexifier la nature des déchets résiduels. Par ailleurs, le développement d’outils de production d’énergies à partir de ressources renouvelables (unités de valorisation énergétique, filières biomasse par ex) génère des déchets qu’il convient de traiter dans des installations spécifiques.

C’est là aussi tout l’enjeu des métiers de la gestion des déchets, gérer en toute sécurité la fraction résiduelle, dont la dangerosité évolue au fil du déploiement des filières de valorisation amont.

Séché Environnement dispose d’un savoir-faire reconnu pour le traitement de cette fraction ultime, et ce depuis plus de 30 ans. En fonction de la nature des déchets, ils peuvent faire l’objet d’une stabilisation avant stockage. Cette étape, en mélangeant les déchets à des liants spécifiques, permet de prévenir tout risque de transfert de pollution dans l’air ou dans l’eau.

Le site exploité par Séché Environnement a fait l’objet d'une démarche d’intégration de la biodiversité certifiée par Ecocert.

Traitement thermique des déchets dangereux

Avec sa filiale Trédi, Séché Environnement dispose des plus importantes capacités de traitement thermique de déchets dangereux. Installations de haute technologie, les sites proposent des solutions de traitement pour tous les types de déchets dangereux, même les plus complexes.

Le site de Salaise dispose d'une filière directe qui permet de traiter les déchets sans déconditionnement préalable.

Trédi est par ailleurs un opérateur de référence mondial, à l’expertise reconnue, et intervient régulièrement pour le compte pour le compte de gouvernements, d'organisations supranationales (ONU, FAO, Banque mondiale,...) dans le cadre de programmes environnementaux, et conformément à la Convention de Bâle.

Acteur de l’économie circulaire, le site de Trédi Salaise s’est par ailleurs inscrit depuis de nombreuses années dans une démarche de production d’énergie, et fournit de la chaleur à des industries installées à proximité du site, en récupérant l’énergie thermique dégagée par la combustion des déchets.