Solutions
previous

Séché Transport | COVID19

Concilier transport des déchets et crise sanitaire, un défi ?

09/04/2020

Entretien avec Bernard Foirest, Directeur Séché Transports depuis janvier 2019

 
Q1 | Pouvez-vous d’abord nous rappeler ce que représente Séché Transport au sein du Groupe ?


Séché Transports est une société de services, forte de 126 collaborateurs, dont certains sont là depuis près de 25 ans. Tout en étant membre et totalement partie prenante du Groupe Séché, nous maintenons une organisation et une mentalité de TPE car notre souhait est d’être polyvalents et réactifs.


Notre rôle est de proposer des solutions de transport et de logistique à toutes les filiales du Groupe. Dans ce cadre, et au vu de la diversité des métiers de Séché, nos activités peuvent être :  

    Le transport routier en parc propre avec porteurs Ampliroll, semi-remorques à fonds mouvants et citernes pulvérulentes

    Des opérations d’affrètement routier et ferroviaire, avec une expertise sur la gestion des déchets dangereux.  
    Le   transport multimodal autour du site Séché Eco industries de Changé
     La gestion des flux logistiques liés au site Trédi Salaise
    La gestion de la logistique internationale autour du site de  Trédi Saint-Vulbas, en nous appuyant entre autres sur ce point sur la filiale du groupe Mecomer basée en Italie.  

Sans oublier la gestion de la flotte véhicules !  

 

Question 2 | Dans ce contexte inédit de crise sanitaire, et d’actions fortes menées au niveau national pour limiter au strict nécessaire les déplacements des personnes, quelles ont été les incidences pour Séché Transports?  

L'arrêt d’activité de nombreuses industries a provoqué des situations économiques catastrophiques pour certains transporteurs. Une étude récente estime que 60% des camions français sont à l’arrêt, faute de fret ou de conducteurs. Même si, paradoxalement, le rôle stratégique du transport et de la logistique est remis en évidence.

Dans ce contexte, nous avons dans un premier temps pensé à la sécurité de nos collaborateurs, qui en tant que travailleurs mobiles donc potentiellement exposés dans le cadre de certaines situations de travail. Cette réflexion menée et organisée, nous nous sommes adaptés à la demande, conscients de notre rôle au titre de la participation à la salubrité publique, et donc au bien de tous, mais aussi de notre soutien aux entreprises qui sont toujours en activité.  

C’est cet esprit de service qui nous guide, qui est notre fil conducteur. Il est partagé par l’ensemble des collaborateurs, et c’est ce qui nous a permis de nous adapter très vite.  

Cette “agilité” et cette implication de l’ensemble des 126 collaborateurs de Séché Transport nous a permis, et nous permet encore, d’assurer l’ensemble de nos prestations de service.

 

Question 3 | Concrètement, quelles ont été les actions mises en place pour la continuité de service ?  

Très vite, dès la fin du mois de février, nous avons mené des actions de sensibilisation et d’information des équipes en leur expliquant les gestes barrière, et l’importance de les appliquer de manière très rigoureuse.  

Nous nous sommes appuyés sur les ressources du groupe avec qui nous travaillons sur les sujets de santé et de sécurité, ces sujets étant, même en période hors crise, majeurs pour notre service et plus largement pour Séché.

Début mars, nous avons mis en place des actions spécifiques et adaptées pour nos chauffeurs, de manière à leur permettre de respecter, lors de l’exercice de leur métier, les gestes barrières : distribution de gel hydroalcoolique, dotation de masques pour leurs interventions chez des clients, désinfection des cabines et des points de contact en fin de poste …

Nous avons par ailleurs identifié les personnes à risques, suivant en cela les recommandations du Ministère, et avons procédé à la mise en arrêt des salariés à risques.  

En parallèle, le télétravail a été organisé, le déploiement de moyens de communication spécifiques pour nos équipes a été organisé … jusqu’à l’accès aux salles de pause qui a été organisé de manière à garantir la distanciation sociale. Une analyse minutieuse a été menée, et pour chaque point identifié une solution a été trouvée.  

C’est tout cela, appuyé par le fort engagement des équipes et l’aide des services support du Groupe, dont le service informatique et le service RH, qui nous permet d’assurer la continuité de nos activités auprès de nos clients.

 

Question 4 | A situation inédite moments inédits ? Pourriez-vous nous partager un moment fort partagé avec vos équipes durant cette période exceptionnelle  

Nous sommes encore au cœur de cette crise, mais je garderai déjà en mémoire deux moments.  

D’abord les quelques heures qui ont suivi la mise en confinement. Tous les conducteurs ont répondu présent et chaque exploitant a su s’organiser en télétravail. L’entreprise s’est réorganisée sans connaître de disfonctionnement, et c’est une vraie satisfaction.  

Je souligne que le Service Informatique a été réactif, ainsi que les Ressources Humaines.

Ensuite la capacité à s’adapter à l’intérieur même de cette période de crise … Je pense à l’une des équipes rattachées au site de Trédi salaise, ils se reconnaitront, je tiens à saluer là aussi leur réactivité et leur capacité à s’adapter dans ce contexte inédit.

Séché Transports en chiffres :

    126 salariés dont 91 chauffeurs

    75 camions, 90 remorques et semi-remorques …

    245 000 tonnes transportées en propre, 700 000 tonnes affrêtées

    Ferroutage 45000 tonnes annuelles