Accueil

Implantations

Séché Int. - Dechets Séché sur youtube Séché Environnement - Le Blog Contact
Facebook  Groupe Séché flickr  Groupe Séché
 

Traitement des déchets dangereux

Le décret du 18 avril 2002 précise ce qu’est un déchet dangereux. 14 propriétés de danger y sont recensées : explosif, nocif, cancérigène, mutagène, etc.

Les producteurs de déchets dangereux sont principalement :

  • Les entreprises industrielles, les artisans

  • Les ménages : bricolage, jardinage,… (DDM : Déchets Dangereux des Ménages collectés en déchèteries).

  • Les activités de soin (DASRI : Déchets d’Activités de Soin à Risques Infectieux).

Du fait de ses propriétés physiques, chimiques ou biologiques, un déchet qui présente un risque pour la santé ou l’environnement ne peut être traité dans les mêmes installations que les déchets ménagers et assimilés.

Traitement thermique par incinération

 
Incinération

Séché Environnement dispose de plusieurs unités de traitement par incinération de manière à proposer une offre adaptée à tous les types de déchets dangereux, même les plus spécifiques. Les déchets admis peuvent être solides, pâteux, liquides ou gazeux, conditionnés ou en vrac.

Des filières directes ont été développées sur les sites de Salaise et de St Vulbas pour proposer une solution sur mesure pour certains déchets nécessitant une prise en charge particulière (déchets très toxiques ou très odorants par exemple).

Les déchets sont admis après avoir fait l’objet d’analyses, dans le cadre d’une procédure d’acceptation qui permet de déterminer la solution de traitement garantissant une parfaite prise en charge du déchet, dans les meilleures conditions environnementales et sanitaires.

Les installations sont équipées de systèmes de traitement et d’épuration des fumées avant rejet à l’atmosphère allant bien au-delà des prescriptions règlementaires, conformément aux objectifs du groupe d’anticipation règlementaire. Les rejets sont mesurés et analysés en continu, et sont soumis à contrôle par des laboratoires agréés. Ils sont également soumis au contrôle des DREAL.

L’énergie thermique dégagée par les installations d’épuration et de traitement des fumées est récupérée et valorisée sous forme d’électricité et/ou de vapeur.

La gestion de ces sites s’inscrit dans une démarche globale de progrès validée par des Certifications (Qualité, Sécurité, Environnement) anticipant les futures règlementations.

Stockage

 
Stockage

Séché Environnement exploite à Changé (53) la première Installation de Stockage de Déchets Dangereux (ISDD) certifiée ISO 14001 au monde. Seuls les déchets de nature minérale et sous forme solide sont admis dans ce type d’installation. Leur acceptation est soumise à analyse préalable, dans le cadre d’une procédure spécifique.

Les déchets sont stockés dans des alvéoles dédiés conçues sous plan assurance qualité, et dont les niveaux d’étanchéité vont au-delà des prescriptions règlementaires afin de garantir, sur le long terme, la préservation des milieux. La traçabilité y est garantie grâce à une gestion 3D du remplissage qui permet de faire un repérage topographique des déchets stockés.

Tous les déchets entrant font l'objet d'une analyse et d'un test de lixiviation (permettant de mesurer la solubilité des polluants dans l'eau). En cas de dépassement des seuils fixés par la réglementation et l'arrêté préfectoral, les d&échets font l'objet d'un prétraitement de stabilisation. Cette technique, (procédé Piertec, développé par le Groupe), permet de piéger tous les micro-polluants contenus dans le déchet en le rendant inerte ou stabilisé.

Certains déchets peuvent faire l’objet d’un prétraitement de stabilisation. Cette technique, (procédé Piertec, développé par le Groupe), permet de piéger tous les micro-polluants contenus dans le déchet en y ajoutant des liants hydrauliques. Après séchage, les déchets deviennent stabilisés, ou inertes.

Une fois remplies, les alvéoles font l’objet d’une démarche de réhabilitation, conformément aux engagements de Séché Environnement de préservation globale de la biodiversité.

La gestion de ces sites s’inscrit dans une démarche globale de progrès validée par des Certifications (Qualité, Sécurité, Environnement).

Traitement physico-chimique

 
Traitement physico-chimique

Séché Environnement exploite des centres de traitement physico-chimique (voir aussi) dédiés aux déchets industriels dangereux liquides, le plus souvent à forte composante minérale, contaminés par des métaux lourds, cyanures, hydrocarbures, ...

Les traitements sont fonction de la nature du déchet : traitement des effluents sur des résines échangeuses d’ions, neutralisation des pH extrêmes (acides-bases), cassage des émulsions huileuses par centrifugation, traitement biologique, ...

Les boues (voir aussi) issues du traitement de certains de ces déchets peuvent faire l’objet d’une valorisation matière.

Ces centres bénéficient d’un savoir faire et d’une expérience de plus de 30 ans dans l’expertise chimique et des travaux récents du laboratoire de Recherche et de Développement du Groupe.

La gestion de ces sites s’inscrit dans une démarche globale de progrès validée par des Certifications (Qualité, Sécurité, Environnement) anticipant les futures règlementations.

En savoir +